Quand nos pensées nous mettent en danger face au covid-19.

stress face au covid-19

Le SUSPECT : Monsieur Fais Plaisir

DESCRIPTION : (syn) petites voix saboteuses, contraintes internes ou messages contraignants installés dans nos têtes. Ils régissent nos comportements bien malgré nous et parfois aux dépends de ce qui est bon pour nous.

CRIME : sous stress face au covid19, tendance à ne pas respecter les gestes barrières par peur de décevoir, vexer ou blesser son interlocuteur.

ALIBI : messages provenant de notre éducation, qui peuvent avoir des effets négatifs à l’âge adulte.

TÉMOIGNAGE : le mien, ci-après.

 

Quand vous discutez avec quelqu’un et que vous gardez vos distances de sécurité, n’avez-vous pas ce sentiment étrange de déplaire ? Ne ressentez-vous pas ce BESOIN inéluctable de donner des attentions en cette période ou l’autre peut être un DANGER ? 

Quand je parle à quelqu’un (même inconnu), je fais tout pour que la personne se sente bien. Je souris chaleureusement et j’apprécie me sentir proche des autres. D’ailleurs, ceux qui me connaissent savent que j’ai à cœur la satisfaction et le bien-être des autres.

Mais les gestes barrières recommandés actuellement m’empêchent d’être naturellement orientée vers l’autre.  En effet, mes gestes sont saccadés, mon attitude corporelle est tendue, et la distance d’un mètre me prive de ce lien qui me nourrit tant.

Mais, parfois, quand quelqu’un m’aborde pendant que je fais mes courses de première nécessité, j’ai une petite drôle de voix intérieure qui me dit « Fait plaisir ». Inconsciemment, sous stress face au covid19, je cherche à être appréciée par mon interlocuteur. 

A ce moment-là, j’ai besoin de créer ce qui est essentiel pour moi en communication, du bien-être, une attention personnalisé et réciproque. Le mauvais côté, c’est que lorsque que ce sentiment se présente, sous stress, j’ai tendance à ne plus respecter les distances de sécurité, car je cherche à me rapprocher de l’autre.

Héritage de notre enfance, ces messages nous téléguident à notre insu. Pour comprendre, ils sont comme des slogans internes qui nous dictent un style de comportement. C’est ce qu’on appelle des messages contraignants, repris par la process com.

Cependant, sous son influence, il me pousse à adopter un comportement qui peut me mettre en danger face au covid19, moi et mon interlocuteur. Tel un véritable diablotin ! Il me guette sans cesse.

Selon les personnalités, cette petite voix revêt une forme particulière. Elle est le résultat d’une croyance tellement ancrée en nous-même qu’elle constitue un pilier de notre personnalité. Elles nous disent : « Sois parfait », « Fais plaisir », Fais des efforts », « Dépêche-toi », « Sois fort ». 

Nous croyons avoir notre libre arbitre pour penser et agir et pourtant, ces messages contraignants  peuvent nous diriger à notre insu dans nos réactions au quotidien.

Et vous n’imaginez pas à quel point, ils sommeillent en nous tous ! Mais, en les repérant, nous pouvons mieux les maîtriser pour agir différemment en toute lucidité.

Et vous, est-ce important pour vous de savoir qu’on vous apprécie ? Vous arrive-t-il de ressentir ce malaise lorsque vous avez l’impression de ne pas en faire assez pour l’autre ?

Si vous souhaitez en apprendre plus sur vous, et sur la manière dont se manifeste votre stress, je vous invite à  découvrir mon atelier en ligne : https://open-you.fr/programme/mon-atelier/

Chaleureusement,

Carole

Fondatrice Open You

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Bienvenue

Je vous dis Bienvenue sur Open You, le site qui vous aide à faire de votre Monde le plus beau des Mondes. Ici, nous bâtissons notre vie!

La communauté pour bâtir

Vous voulez amorcer un changement dans votre vie : changer de travail, créer votre entreprise, booster votre carrière ?

Rejoignez le groupe des Bâtisseuses sur Facebook et entraidons-nous !

les ressources pour bâtir
Me contacter et me suivre
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.​